Pour Halloween, décorez votre maison avec notre bloc de bois Frankenstein

  • Pour Halloween, décorez votre maison avec notre bloc de bois Frankenstein

Les froussards l'appréhendent, les amateurs de sensations fortes l'adorent : Halloween, la célèbre et lugubre fête des morts, se rapproche de plus en plus ! Ce 31 octobre est l'occasion parfaite pour se raconter des histoires qui font froid dans le dos, se faire des canulars en tout genre ou encore défiler dans les rues à la recherche de friandises. Mais savez-vous réellement quelles sont les origines d'Halloween ? Chapeau Bois vous dit tout à ce sujet : frissons garantis !

Halloween, la fête des morts

Les origines d'Halloween

Pour en savoir plus sur les origines d'Halloween, il faut remonter longtemps en arrière et regarder du côté des Celtes. Ils célébraient la fête de Samain, qui marquée la fin la transition entre deux années. Vieille de plus de 2 500 ans, la fête celtique de Samain était une nuit où les limites entre le monde des morts et celui des vivants n'existaient plus. Les esprits et fantômes s'introduisaient dans le monde des vivants pour vagabonder dedans et rendre visite aux personnes encore en vie. Cet événement était un jour très important pour tous les Celtes. Il était possible de communiquer avec les défunts le temps d'une nuit. C'est seulement à partir du XIXè siècle qu'Halloween devient la fête que tout le monde connaît.

Pourquoi les citrouilles sont-elles le symbole de cette fête ?

Les citrouilles sont l'incarnation même d'Halloween. Mais cela n'a pas toujours été le cas. Effectivement, avant elle, le symbole de la fête des morts était le navet. Pourquoi donc ce légume ? C'était un clin d'oeil à Jack O'Lantern. Selon la célèbre légende, cet irlandais était un ivrogne paresseux qui provoqua le diable à maintes reprises. Une fois décédé, Jack n'accéda ni au paradis ni à l'enfer. Il était alors contraint de traîner perpétuellement dans la noirceur la plus complète. Sa seule manière de s'éclairer était à l'aide d'une bougie insérée dans un navet évidé. Au fil du temps, la citrouille a remplacé le navet, car elle est plus large et plus simple à sculpter.

Les sorcières de Salem : une histoire sordide

Pour Halloween, il est coutume de se déguiser en monstres et créatures effrayantes : vampire, momie, zombie, loup-garou, clown ou encore sorcière. Et comme Halloween est le moment idéal pour se raconter des récits horrifiques, Chapeau Bois va vous conter l'incroyable histoire des sorcières de Salem. Vous êtes bien assis et prêts à frissonner ? C'est parti ! 

À la fin du XVIIè siècle, en 1692 pour être précis, un événement marquant se déroule dans la petite commune de Salem. Habituellement sans histoire, cette commune voit le quotidien de ses habitants complètement bouleversé. La raison ? Des centaines de personnes sont incriminées dans une affaire de sorcellerie. Au bout d'un procès glauque et sordide, la sentence tombe : 20 personnes sont condamnées à mort.

Mais quels sont les faits qui leur sont reprochés ? Tout débute quand plusieurs jeunes filles dans la commune commencent à échanger dans une langue complètement inconnue, puis se cachent dans Salem. De plus en plus de jeunes filles ont le même comportement étrange et inquiétant. Elles accusent des femmes de la commune de sorcellerie. Elles subissent alors le courroux des habitants Salem : ces "sorcières" sont condamnées à mort.

Une idée de décoration effrayante : notre bloc Frankenstein

Pour terrifier votre entourage quand Halloween arrive, vous devez habiller votre intérieur avec des éléments de décoration angoissants et cauchemardesques. Pour cela, vous pouvez faire confiance à Chapeau Bois ! Quoi de plus effrayant que le célèbre monstre de Frankenstein ? Ce personnage de fiction a terrorisé toute une génération, avec son apparence de monstre repoussant et dégoûtant. Vous retrouverez sur notre boutique un bloc de bois où le visage du monstre de Frankenstein est peint. Vous avez la possibilité de choisir plusieurs hauteurs différentes : 35 cm, 45 cm, 60 cm ou encore à la demande. Le bloc de bois est réalisé à partir d'essence de sapin pectiné et de pin sylvestre. Le visage du monstre de Frankenstein est peint manuellement, avec une peinture acrylique spéciale pour le bois.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Remonter